Colle de peau de lapin en granules 1kg

Colle animale.

Utilisée dans  :
La fabrication et la restauration des bois dorés,

La préparation des laques et peintures à l’ancienne.

Encollage des toiles pour artistes, etc

UGS : collepeau1500 Catégories : , ,

Description

Propriétés :

Parmi les colles anciennes, seules la Colle de Peau de Lapin authentique, allient suffisamment de finesse et de souplesse pour l’enduction des supports souples comme les toiles. Pourtant, elles sont assez solides et résistantes pour polir du bronze.

Conseils d’emploi :

  1. Broyer la colle en poudre.
  2. Calculer la proportion d’eau à adjoindre : pour une colle très tirante, épaisse, 20g pour 100ml d’eau (une telle concentration ne peut être employée pour encoller une toile. Le châssis risquerait d’éclater). pour une colle faible, 5g pour 100ml. Pour une colle “normale”, de 5 à 11g pour 100ml d’eau. Pour un liant de 7 à 9g.
  3. Faire mariner 24 heures (car l’eau ne peut pénétrer que lentement dans les longues fibres intriquées), dans un récipient propre, en isolant totalement le mélange de l’extérieur avec un plastique alimentaire, sans quoi il pourrirait par la suite.
    Rappel : la température de liquéfaction de la Colle de Peau de Lapin est ≥ 37°C. Ne jamais faire bouillir, cela détruirait la colle.
  4. Cuire 1/4 d’heure en petite quantité au bain-marie dans un récipient propre pas trop grand, en verre, type pot de confiture, le plus propre possible (pour diminuer le risque de pourrissement ultérieur) et isolé du fond de la casserole par un objet interposé afin d’éviter la casse et surtout une surchauffe au fond du contenant.
  5. Enduire immédiatement ou conserver (au frigidaire jusqu’à 5 jours, même en l’absence de traces d’altération) dans un plat large où vous viendrez puiser des portions à réchauffer.
  6. Appliquer la colle à chaud, mais pas brûlante (elle traverserait la toile).
    Laisser l’excédent se refroidir, se gélifier, conserver dans les conditions indiquées ci-dessus. La Colle de Peau de Lapin refroidie, devenue “gel”, ne peut être réchauffée et refroidie indéfiniment. Il vaut mieux ne réchauffer que la quantité nécessaire et suffisante, au bain-marie.

Remarque : dès le début, il vous faut calculer deux proportions d’eau à adjoindre à la poudre car il faut une préparation maigre (5-6g) pour la première couche et une grasse (8-11g) pour la seconde. Mais certains peintres n’appliquent qu’une couche de Colle de Peau de Lapin et semblent satisfaits du résultat.