Anti-termites XiliX Sarpalo ATS 100 5L

Produit anti-termites professionnel

Préventif / curatif

Sol / mur

Intérieur / extérieur

UGS : sarpaloats1005 Catégories : , Étiquette :

Description

anti-termites.
Microémulsion (ME) hydrodispersable concentrée

Caractéristiques Physico-chimiques

Aspect : liquide rouge
Densité (20°C) : 1.0
Matières actives :
– Alpha-cyperméthrine : 0.15%
pH : neutre
Point éclair : >99°C

Caractéristiques d’efficacité

Efficace contre les termites dans le cadre d’un traitement curatif des sols extérieurs et préventif et curatif des murs extérieurs et intérieurs.

Application

Préparation du produit prêt à l’emploi
Traitement sols et murs
Dilution à 5% en poids dans l’eau pour la préparation du prêt à l’emploi.
Soit 5L de SARPALO ATS 100 + 95L d’eau.
Le mélange s’effectue par ajout du concentré dans l’eau sous agitation douce.

Mode de Traitement

Traitement curatif des sols extérieurs :
Creuser des tranchées (0.40mx0.40m) autours de la construction.
Epandre le produit dilué dans le fond de la tranchée et les parois.
Regarnir les tranchées en arrosant du produit dilué tous les 0.10m d’épaisseur de terre de déblai.
Les zones de terrain traitées sont protégées (eaux d’infiltration,-pluie) par des couvertures (films plastiques, dallages…) qui évite les risques de délavage et de dégradation du produit de traitement lui-même.
Les eaux à l’extérieur, peuvent être récupérées par un drain qui isole la construction. Eliminer les sources
d’humidité.

Traitement préventif et curatif des murs extérieurs et intérieurs :
Réalisé à l’aide d’une perceuse des trous au plus près du sol tous les 20cm maximum.
La profondeur des trous doit être égale au 2/3 de l’épaisseur du mur.
Injecté avec une pompe à injection 1L de produit prêt à l’emploi par trou.

Consommation

Traitement des sols :
5L/m² de produit dilué sur une profondeur de 5cm.
Traitement des murs :
5 à 10L de produit dilué par mètre linéaire selon l’épaisseur du mur.

Avant application

Il est nécessaire avant tout traitement de débarrasser les abords de l’habitation de tout matériau contenant de la cellulose (bois, carton, tissu) et assainir le sol (drainage, etc…). Opérer de la même façon pour les caves et les greniers.
Tout traitement doit être accompagné d’un traitement de la structure de l’habitation (charpentes, menuiseries,…)
Nous conseillons aux particuliers, dans le cadre d ‘un traitement curatif d’une habitation, de faire appel à un professionnel car ce type de traitement ne s’improvise pas. Tout traitement non réalisé par un professionnel ne pourra faire l’objet d’une garantie.

Précautions d’emploi

Eviter l’utilisation par temps de pluie.

Nettoyage du matériel

Après utilisation, rincer le matériel et les équipements à l’eau.

Précautions de sécurité et d’environnement

Bien prendre connaissance des informations disponible dans la Fiche de Données de Sécurité du Produit.
Utilisez les biocides avec précaution. Avant toute utilisation, lisez l’étiquette et les informations concernant le produit.
N°d’inventaire MEEDDM : 2214
Etiquetage
N : Dangereux pour l’environnement
Xi : Irritant
Irritant pour les yeux.
Très toxique pour les organismes aquatiques, peut entrainer des effets néfastes à long terme pour l’environnement aquatique.
Ne pas respirer les vapeurs. Conserver hors de la portée des enfants. Conserver à l’écart des aliments et boissons y compris ceux pour animaux.
Ne pas respirer les vapeurs. Eviter le contact avec la peau et les yeux. Ne pas jeter les résidus à l’égout. Porter un vêtement de protection approprié, des gants et un appareil de protection des yeux/du visage. En cas d’ingestion, consulter immédiatement un médecin et lui montrer l’emballage ou l’étiquette. Utiliser seulement dans des zones bien ventilées. Éviter le rejet dans l’environnement. Consulter les instructions
spéciales/la fiche de données de sécurité.

Sécurité des utilisateurs
Toujours respecter les précautions standards hygiéniques. Eviter tout contact avec la peau, les yeux et les vêtements.
Ne pas inhaler de vapeurs ou de brouillard contenant le produit. Ne pas manger, ne pas boire, ni fumer pendant le travail.
En plus des mesures prises en général dans la production chimique (sous abri, sur air étanche) pour assurer un remplissage et dosage sans
éclaboussures (y compris une installation mobile d’aspiration) des mesures de protection personnelles sont recommandées.

Stockage
Conserver le récipient d’origine hermétiquement fermés et dans un endroit sec, à l’abri de la lumière et de l’humidité.
Veillez à une ventilation suffisante du lieu de stockage. Conserver à l’écart des aliment et boissons y compris ceux pour animaux.
Stocker sur aire étanche ou sur rétention. Conserver le produit dans des conditions standards de température.

Environnement
Contribuer à préserver l’environnement en ne jetant pas les résidus à l’égout. Pour les professionnels, l’élimination des déchets se fait sous
l’entière responsabilité de son détenteur.

Information -Loi termite
(Texte de référence : Loi n°99-471 du 8 juin 1999-Décret n°2000 -613 du 3 juillet 2000 – Arrêté du 10 août 2000-Article 1643 du code civil)
Dans le cadre de la loi termite, dès qu’il y a connaissance de la présence de termites dans un immeuble bâti ou non bâti, l’occupant de l’immeuble contaminé en fait la déclaration en mairie. A défaut d’occupant, cette déclaration incombe au propriétaire. La déclaration incombe au syndicat des copropriétaires en ce qui concerne les parties communes des immeubles.
Si un logement qu’il soit individuel ou collectif se trouve dans une zone que la préfecture à déclarée infestée par les termites, il est dans l’obligation de faire établir un état parasitaire pour la vente de ce logement pour être exonéré de la clause de vice caché en matière de termites.
Ce document est valable 3 mois.
Les maires peuvent également rendre obligatoire une visite complète et régulière de l’immeuble ou maison pour diagnostiquer la présence éventuelle de termites.
Le deuxième décret (n°2006-591) d’application de la loi de 1999- dite loi termite a été promulgué au Journal Officiel le 23 mai 2006.
Ce texte prévoit que dans les départements dans lesquels a été publié un arrêté préfectoral « termites », les constructions neuves (restaurations et extensions comprises) doivent être protégées contre l’action des termites. A cet effet doit être mis en oeuvre une barrière de protection entre le sol et la construction ou un dispositif de construction dont l’état est contrôlable. Ce décret est applicable depuis novembre 2007

Informations complémentaires

Poids 5.220 kg